Au koeur des médias

Ouest France Bretagne, 20/04/2021

Pour aider les jeunes, étudiants ou non, qui galèrent à cause de la pandémie. Partout des particuliers, associations, commerces, entreprises… se mobilisent. Nous avons choisi de recenser ces initiatives.
A Creac’h Gwen à Quimper, la coopérative Bio le Koeur propose des repas gratuits aux étudiants. 

 

Le Télégramme, 8/04/2021

La coopérative bio Le Koeur (anciennement Brin d’Avoine) vient de lancer une opération de soutien aux étudiants. L’enseigne quimpéroise propose tous les jours des menus bios gratuits. Cette action va durer jusqu’à la fin de l’année scolaire.

Ouest France Bretagne, 8/04/2021

Trente-cinq ans après sa création en 1986, la coopérative bio indépendante Brin d’Avoine à Quimper (Finistère) change de nom : depuis le 1er février 2021, elle s’appelle Le Koeur. Avec un « k » en clin d’œil à la ville de Kemper en breton. Sa philosophie reste la même : mettre en avant la bio et s’ouvrir au plus grand nombre.

 

Côté Quimper, 6/04/2021

La mobilisation se poursuit pour venir en aide aux étudiants, à Quimper (Finistère). La coopérative Le Koeur (anciennement Brin d’avoine) offre 20 menus gratuits aux étudiants chaque jour, du lundi au samedi. 
Les menus sont composés d’une pasta box et d’un fruit. Deux fournisseurs du magasin –Ekibio et Province Bio – ont été sollicités pour offrir ces menus gratuits. Cette initiative se poursuit jusqu’au 31 mai.

 

Côté Quimper, 06/08/2020

Anne-Laure Pérès a d’ores et déjà procédé à 11 embauches (total de 33 salariés), mis en place un nouveau logiciel, étoffé la gamme des produits… Ces premières décisions ont permis de relancer le chiffre d’affaires qui diminuait : + 7 % ces deux dernières années.

Le Télégramme, 7/04/2021

Après plus de deux ans de réflexions et de travaux pour se donner un nouveau souffle et une nouvelle identité, la coopérative bio Brin d’Avoine se mue et devient Le Koeur, à Quimper. La grande nouveauté, c’est la mise en place d’une pièce de vie à côté du magasin.

Le Télégramme, 27/06/2020

Brin d’Avoine à Quimper va fermer le 18 juillet dans l’après-midi, jusqu’au 3 août afin de démarrer d’importants travaux qui permettront de repenser la coop bio comme un troisième lieu. Rencontre avec sa directrice générale Anne-Laure Pérès.

Ouest France, 30/01/2020

Elle est l’une des toutes premières coopératives biologiques, créée en 1986 à Quimper (Finistère). Pour Brin d’Avoine, il est temps d’évoluer.

Le Télégramme, 30/01/2020

Installé depuis 2002 à Créac’h-Gwen, mais créé à Quimper en 1986 à l’initiative d’un groupe de consommateurs qui écoulait les produits bio à partir de sacs de vrac, le magasin bio quimpérois Brin d’Avoine va s’agrandir.